CePiCOP - Colza - 23/03/2021: Toujours frais et insectes très rares

Envoyé le 23/03/2021

photo Peu de changement au niveau des insectes pour le moment.

Le colza continue à se développer, relativement lentement à cause des faibles températures et du sol froid.  Les boutons floraux sont bien visibles et généralement accolés.

La nébulosité abondante avec peu d’ensoleillement, des températures fraîches et le vent du Nord sont peu propices aux vols d’insectes.

Au cours de la semaine écoulée, on a constaté une quasi-absence des insectes dans les pièges et sur les plantes de colza d’hiver.

Les charançons de la tige ont été retrouvés dans 9 pièges du réseau d’observation sur 23 (de 1 à 3 adultes maximum, principalement charançon de la tige du colza).

Les méligèthes étaient absents dans 19 pièges sur 23 (seulement 1 à 2 méligèthes dans 4 bassins).

Lorsque dans quelques jours (début de la semaine prochaine), les températures vont augmenter et que le soleil brillera avec un vent tourné au Sud, il faudra surveiller de près l’arrivée des méligèthes et des charançons de la tige, aussi bien dans les pièges que sur les plantes de colza.  Les méligèthes vont rechercher de la nourriture dans les boutons floraux bien dégagés en ce début de printemps.

 

Christine Cartrysse, Centre Pilote CePiCOP - Michel De Proft, Expert scientifique CRA-W

 


Les données d’observation sont issues d’un réseau de piégeage du colza rassemblant des observateurs du CePiCOP, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, du Parc Naturel de Burdinale Mehaigne et de Protect’Eau, et couvrant les différentes régions de production du colza.