CePiCOP Colza 21.10.2019

Événement
Communication
Avertissement

Le colza continue à se développer, toujours avec des stades contrastés.  La majorité des champs se situe entre 7 et 9 feuilles ; les plus développés sont à 10-11 feuilles et les plus tardifs sont à 2 feuilles.

Les nombreuses pluies de la semaine écoulée n’ont pas été favorables à l’activité des insectes en colza.  De très faibles captures d’altises (en moyenne inférieures à 5 ; de 0 à 16 selon les lieux) ont été relevées dans les pièges.  Un seul charançon du bourgeon terminal a été piégé.  Aucun vol de pucerons n’a été observé.

Des dégâts de limaces sont toujours observés et dommageables pour les colzas levés tardivement suite à la sécheresse.

Le retour annoncé d’un temps sec, plus ensoleillé avec des températures douces doit maintenir l’attention vis-à-vis des insectes d’automne.

Christine Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP

                                                               Michel De Proft, Expert scientifique CRA-W

 

Le réseau d’observations "ravageurs du colza" du CePiCOP rassemble des observateurs de l’APPO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNE-Développement, de l’OPA de Ciney et de PROTECT’eau.

 


Réalisé grâce au concours et au soutien de nos partenaires
CARAH CPL Végémar CRA-W CePiCOP PN Burdinale-Mehaigne PROTECT'EAU Wallonie