3.2) Froment d’hiver : fertilisation azotée et régulateur

Froment d’hiver

En fonction des variétés et des régions agricoles, les semis réalisés durant le mois d’octobre sont entre le stade premier et deuxième nœud (BBCH 31 – 32). Le stade des semis de novembre est compris entre le stade redressement et le stade 1 nœud (BBCH 30 - 31).

Les semis tardifs sont au stade redressement (BBCH30). Pour ces semis, il y a donc lieu de penser à réaliser la fertilisation pour le redressement ainsi que l’application d’un régulateur. Ce régulateur doit être appliqué que la densité de talle est normale. Si celle-ci est trop faible alors ce traitement régulateur n’est pas pertinent.

Froment-pois

Pour les semis de froment-pois réalisé début novembre, le stade de développement pour l’application de la première fumure est atteint (stade tallage-redressement). Le premier apport (40 kgN/ha) peut donc être appliqué. Il n’est pas nécessaire d’apporter plus d’engrais car l’association du froment d’hiver et du pois protéagineux d’hiver permet aux froments de profiter des nodosités du pois qui apporteront également de l’azote aux froments.

Coordination scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Bodson et R. Blanchard

Retour