CePiCOP - Céréales - 20/10/2020: Formations continues phytolicence

Envoyé le 20/10/2020

photo Formations continues phytolicence… en route pour le renouvellement !

Le temps maussade des derniers jours n’a pas été très favorable au vols des pucerons. Dans les champs levés les premiers, des traitements insecticides ont assez fréquemment été appliqués en profitant du traitement herbicide. Cette pratique ne protège pas des ré-infestations au cours des semaines à venir. En effet, les jeunes feuilles qui vont apparaître ne seront pas protégées par l’insecticide. En outre, en réduisant l’entomofaune utile, tout traitement insecticide favorise la ré-infestation.

Dans les champs non traités, les pourcentages de plantes occupées par un ou plusieurs pucerons ont peu évolué et se situent entre 0 et 6 %, en fonction principalement de la date de semis. Les résultats d’analyses virologiques de cette semaine consolident ceux de la semaine dernière et indiquent une proportion plus élevée qu’à l’ordinaire des pucerons vecteurs de JNO en demeurant assez faible (=8%).

Toute intervention est actuellement strictement inutile.

 Coordination scientifique : Groupe « ravageurs », M. De Proft, G. Jacquemin

En escourgeon et orge d’hiver :

Les escourgeons et orge d’hiver sont généralement désherbés facilement et économiquement durant l’automne. Cette année, en raison des conditions météorologiques observées ces dernières semaines, certains semis d’escourgeon et orge d’hiver ont probablement été retardés et il pourrait être tentant de reporter le désherbage au printemps. Cette option est cependant à déconseiller car :

  • contrairement au froment, les possibilités de rattrapage au printemps restent limitées ;
  • les mauvaises herbes ayant passé l’hiver risquent d’être assez développées ;
  • la culture, plus dense que le froment en sortie d’hiver, risque de perturber la lutte (effet parapluie).

En froment d’hiver :

Dans la plupart des situations, les froments d’hiver ne nécessitent pas d’intervention herbicide avant le printemps, parce que :

  • avant l'hiver, le développement des adventices y est généralement faible ou modéré ;
  • la gamme d'herbicides autorisés aujourd'hui, permet d'assurer le désherbage après l'hiver, même dans des situations difficiles ;
  • les applications d'herbicides à l'automne ne suffisent presque jamais et doivent de toute façon être suivies d'un rattrapage printanier.

Le désherbage du froment avant l'hiver est justifié en présence d’adventices résistantes ou en cas de développement précoce et important.  Cela peut arriver, par exemple :

  • lors d'un semis précoce suivi d'un automne doux et prolongé ;
  • en cas d'échec ou d'absence de désherbage dans la culture précédente ;
  • lorsqu'il n'y a pas eu de labour avant le semis.

Un traitement automnal est presque toujours suivi par un complément au printemps.  Le cas échéant, le désherbage est raisonné en programme.

En épeautre, seigle et triticale :

Le désherbage de ces céréales peut se raisonner comme dans le cas du froment.  Il est cependant possible que certains produits autorisés en froment ne le soient pas dans ces cultures.  Veillez donc à vérifier systématiquement les autorisations.

Coordination scientifique : F. Henriet (CRA-W)

Comme annoncé la semaine dernière, le Carnet de Champ est disponible aux adresses suivantes:

La Fédération Wallonne de l'Agriculture
Chaussée de Namur
5030 Gembloux
Contact : 081/60 00 60

CePiCOP asbl
avenue Maréchal Juin 27 (Entrée 1 - Bâtiment 20)
5030 Gembloux
Contact : 081/62 21 39, m.joly@uliege.be

OPA de Ciney asbl
Rue Saint-Quentin 14 (à la réception du laboratoire)
5590 Ciney
Contact : 081/77 68 16

CARAH asbl
rue Paul Pastur 11
7800 Ath
Contact : 068/26 46 30

CPL Végémar asbl
rue de Huy 123
4300 Waremme
Contact : 04/279 68 77

Clinique des plantes - Corder asbl
Croix du Sud 2 (Tour Kellner, étage 0)
1348 Louvain-la-Neuve
Contact : 32-(0)10 47 37 52

Coordinateur ff du CePiCOP : R. Blanchard

Si votre phytolicence devait expirer ce 24 novembre 2020, sa validité a été prolongée d’un an. Cette décision fédérale répond à l’annulation des formations continues survenue dès le mois de mars en raison de la crise liée au coronavirus. Si vous êtes concerné par cette prolongation, vous avez donc un peu plus de temps pour suivre les formations continues nécessaires à la prolongation de votre phytolicence. Mais il est temps d’y aller ! Dans la mesure du possible, une priorité sera donnée aux personnes dont la licence expire en novembre 2021.

Où et quand ?

L’agenda des formations continues est disponible en ligne et il est régulièrement mis à jour. Vous le trouverez ici.

Comment connaître la date d'expiration de ma phytolicence ?

Vous pouvez soit consulter votre compte en ligne, soit demander une copie de votre phytolicence en vous rendant sur le site www.phytolicence.be. Le compte en ligne est accessible avec le lecteur de carte d’identité ou l’application itsme®. Vous n’avez ni lecteur de carte, ni application ? Vous pouvez demander une copie de votre phytolicence sur le même site, www.phytolicence.be. Vous recevrez par email un document PDF reprenant toutes les informations relatives à votre phytolicence.

Des questions ?

La cellule phytolicence et appui scientifique de l'asbl CORDER est là pour y répondre ! Vous pouvez nous contacter par email (info@pwrp.be) ou par téléphone (au 010/47 37 54) tous les jours entre 9h et 17h.

Pour le Corder : S. De Mol

 

Pour rappel, la pré-demande pour les méthodes Agro-environnementales et climatiques (MAEC) doit être introduite avant le 31 octobre.

Certaines cultures considérées comme cultures à faible pression environnementale sont éligibles sous certaines conditions. Il s’agit de :

  • Les céréales de printemps et cultures assimilées : le froment de printemps, l’orge de printemps, l’orge brassicole, triticale de printemps, avoine de printemps, seigle de printemps, le sarrasin, le sorgho, le quinoa et le seigle d’hiver.
  • Les mélanges céréales-légumineuses tels que l’association froment d’hiver-pois d’hiver
  • Les céréales d'hiver sur pied : froment d'hiver, triticale d’hiver ou épeautre
  • Désherbage mixte en cultures sarclées : betterave, chicorée, maïs
  • Le chanvre
  • Les légumineuses fourragères : trèfle, luzerne, luzerne lupuline, sainfoin, fève et féverole, pois protéagineux, lupin, lotier et autres protéagineux fourragers

Pour plus d’informations : 010/47 37 71 ;  https://www.natagriwal.be/

Pour plus d’informations

  • sur l’orge brassicole vous pouvez contacter R. Meurs : 0496/687144
  • sur l’association froment d’hiver-pois d’hiver vous pouvez contacter R. Blanchard 0493/813952

Réalisé grâce au concours et au soutien : du SPW-Direction de la Recherche et du Développement, du BWAQ asbl, du CARAH asbl, du CRA-W, du CORDER asbl, de la Province de Liège – Agriculture, de ULg-GxABT, de l'OPA qualité Ciney asbl, de Réquasud asbl.