Les silliques en cours de formation

Imprimer
Avertissement
Communication
Événement

OLÉAGINEUX

La météo actuelle avec un large ensoleillement et des températures de saison, reste favorable à la floraison du colza d’hiver.  Les siliques sont en cours de formation.

Vue rapprochée d'une inflorescence de colza avec les différentes pièces florales et les siliques formées

L’activité des abeilles et autres insectes pollinisateurs est intense cette année, contrairement à l’année dernière qui avait connu un printemps exceptionnellement froid et peu favorable à leur activité.

Côté insectes ravageurs, les méligèthes sont toujours présents mais ne sont plus nuisibles pendant la floraison du colza.  Les charançons de la tige ont encore été observés dans 7 champs sur 33 suivis dans le cadre du réseau d’observation ; leur nombre est très faible : de 1 à 7 individus pour 40 plantes.  Les charançons des siliques ont été observés seulement dans 2 champs, en nombre très limité (2 charançons pour 40 plantes), bien inférieur au seuil de traitement qui est de 20 charançons pour 40 plantes.  Il n’y a donc pas lieu d’utiliser un insecticide car le seuil d’intervention n’est actuellement pas atteint.  La surveillance du charançon des siliques continuera jusqu’à la fin de la floraison du colza d’hiver.

Dans certaines parcelles, les difficultés de floraison attirent l’attention.  Ces retards ou irrégularités sont à mettre en relation avec des dégâts de pigeons ramiers, d’insectes ravageurs (présence de larves à l’intérieur des plantes) ou d’autres éléments d’explication.  Les agriculteurs qui rencontrent des difficultés avec leur culture de colza peuvent prendre contact avec le CePiCOP.


Réalisé grâce au concours et au soutien de nos partenaires
CARAH CPL Végémar CRA-W CePiCOP OPA Ciney PN Burdinale-Mehaigne PN Vallée de l'Attert PROTECT'EAU Wallonie