Jaunisse nanisante de l’orge (JNO) : saison 2018 facile,… 2019 ?

Malgré la longueur de l’automne 2018, les pucerons vecteurs de jaunisse nanisante n’ont pas été difficiles à maîtriser.  L’infestation n’a démarré qu’assez tardivement, et de façon modérée.  De plus, la proportion de pucerons porteurs du virus était faible si bien qu’avec une seule pulvérisation d’insecticide appliquée autour du 10 novembre, les céréales ont été protégées.

A l’heure des semis 2019, le risque jaunisse nanisante est actuellement faible, peu de pucerons, pas de virus détecté actuellement. Les avertissements vont reprendre avec le suivi des premiers escourgeons levés et ce dès la semaine prochaine.

Variétés  tolérantes aux virus

En lutte intégrée, la variété est un des 1er leviers. L’assortiment de variétés tolérantes d’escourgeon se développe :

  • Les variétés tolérantes à la jaunisse nanisante de l’orge sont COCCINEL, DOMINO, HIRONDELLA, MARGAUX, NOVIRA, LG ZEBRA, PARADIES et RAFAELA. Dès lors, même si des pucerons y étaient observés en grands nombres, ces variétés ne justifieraient aucun traitement insecticide.

Coordination  scientifique : Groupe « ravageurs », M. De Proft, G. Jacquemin

 

Retour