Semis d'escourgeon

Vu les conditions difficiles de ce début de mois, les semis d’escourgeons ont pris du retard. Le temps sec de la fin de la semaine passée a permis dans la plupart des situations de clôturer les semis d’escourgeons.

Au cas où certains n’auraient pas pu terminer leurs semis, la période propice aux semis d’escourgeon se termine. En effet, semer un escourgeon après le 15-20 octobre peut engendrer un certain nombre de complications :

  • La levée dans ces conditions est plus lente, et peut demander 15 à 20 jours.
  • Une réduction de la période consacrée au développement végétatif avec comme conséquence un nombre de talle capable de monter en épis qui pourrait être trop faible à la sortie de l’hiver et donc une culture trop claire.

 

Coordination  scientifique :  R. Meurs  

 

Retour