CePiCOP - Actualité - céréales du 22 octobre 2019 (C27)

Envoyé le 21/10/2019

En froment d’hiver :

Dans la plupart des situations, les froments d’hiver ne nécessitent pas d’intervention herbicide avant le printemps, parce que :

  • avant l'hiver, le développement des adventices y est généralement faible ou modéré ;
  • la gamme d'herbicides autorisés aujourd'hui, permet d'assurer le désherbage après l'hiver, même dans des situations difficiles ;
  • les applications d'herbicides à l'automne ne suffisent presque jamais et doivent de toute façon être suivies d'un rattrapage printanier ;
  • les dérivés de l'urée (le chlortoluron) se dégradent assez rapidement.  Appliqués avant l'hiver, leur concentration dans le sol est trop faible pour permettre d'éviter les levées de mauvaises herbes qui coïncident avec le retour des beaux jours.

Le désherbage du froment avant l'hiver est justifié en présence d’adventices résistantes ou en cas de développement précoce et important.  Cela peut arriver, par exemple :

  • lors d'un semis précoce suivi d'un automne doux et prolongé ;
  • en cas d'échec ou d'absence de désherbage dans la culture précédente ;
  • lorsqu'il n'y a pas eu de labour avant le semis.

Un traitement automnal est presque toujours suivi par un complément au printemps.  Le cas échéant, le désherbage est raisonné en programme.

Voir la liste des traitements herbicides remises à jour récemment :

12 sept. 2019

Les additifs

HerbAdd.pdf

16 sept. 2019

En pré-émergence de la céréale

HerbPreC.pdf

16 sept. 2019

idem ci-dessus, uniquement pour épeautre

HerbPreEp.pdf

16 sept. 2019

De la levée au début tallage

HerbLTalC.pdf

16 sept. 2019

idem ci-dessus, uniquement pour épeautre

HerbLTalEp.pdf

16 sept. 2019

Du début tallage au gonflement de la gaine

HerbTalDFC.pdf

16 sept. 2019

idem ci-dessus, uniquement pour épeautre

HerbTalDFEp.pdf

Date limite d'utilisation "produits céréales" LiquidationStock.pdf … Avec notamment la fin de : AGROXONE 750 ; ALISTER ; ATLANTIS WG ; BACARA ; CALIBAN DUO ; CALIBAN TOP ; COSSACK, …

Une fois la date limite d’utilisation dépassée, le produit devient un produit phyto non utilisable (PPNU) et est à ranger comme tel dans le local phyto.

Consulter les listes des produits phyto autorisés en céréales : ici 

 

En épeautre, seigle et triticale :

Le désherbage de ces céréales peut se raisonner comme dans le cas du froment.  Il est cependant possible que certains produits autorisés en froment ne le soient pas dans ces cultures.  Veillez donc à vérifier systématiquement les autorisations. Consulter les listes des produits phyto autorisés en céréales : ici 

 

Coordination  scientifique : F. Henriet

 

 

Date(s) : Observations 21 octobre 2019 / Semis escourgeon du 22 septembre au 11 octobre

Réseau : 18 parcelles d’escourgeon réparties dans les localités suivantes : Brabant wallon (Jandrain, Nivelles), Hainaut (Ath, Montroeul-au-Bois), Liège (Milmort, Mortroux, Pailhe, Villers-L’Evêque, Waremme), Namur (Anthée, Biesmerée, Clermont, Corroy-le-château, Falmagne, Foy, Meux, Rhisnes, Thy-le-Château)

Légende : pucerons ailés et larves aptères sur feuille d'escourgeon.

Selon les dates de semis, les escourgeons présentent des stades de développement fort variés : de la levée jusqu’au début tallage.  Les populations de pucerons sont elles aussi fort disparates (de 0 à 35 % de plantes colonisées). Les plus fortes colonisations ont été observées dans l’ouest de la Wallonie, mais des niveaux élevés sont possibles partout.

L’analyse virologique des pucerons collectés montrent des proportions assez faibles de pucerons virulifères (2-3 %).

Sur base de ces observations, notre conseil est le suivant :

  • Ne pas appliquer d’insecticide sur des variétés tolérantes à la jaunisse nanisante de l’orge (COCCINEL, DOMINO, HIRONDELLA, MARGAUX, NOVIRA, LG ZEBRA, PARADIES et RAFAELA), même si des pucerons y étaient observés en grands nombres.
  • Visiter chaque parcelle et noter les pourcentages de plantes porteuses de pucerons.
  • Traiter dès à présent les emblavures ayant atteint ou dépassé trois feuilles, et dans lesquelles 20 % des plantes ou plus sont porteuses de pucerons.
  • Dans les emblavures plus jeunes ou moins infestées, il sera peut-être utile d’appliquer un traitement insecticide avant l’hiver, mais le mieux serait de ne pas intervenir immédiatement. En effet, les applications précoces donnent aux pucerons une plus grande possibilité de recoloniser la culture après le traitement, et de nécessiter un deuxième traitement. Dans ces situations intermédiaires, le mieux est de surveiller les prévisions météorologiques et de traiter le plus tard possible, mais avant d’être bloqué par une longue période de pluie.

La liste des traitements autorisées est accessible ici

Notre surveillance continue. Le prochain avertissement est prévu pour le 29 octobre.

Coordination  scientifique : Groupe « ravageurs », M. De Proft, G. Jacquemin

 

Pour rappel, la pré-demande pour les méthodes Agro-environnementales et climatiques (MAEC) doit être introduite avant le 31 octobre.

Certaines cultures considérées comme cultures à faible pression environnementale sont éligibles sous certaines conditions. Il s’agit de :

  • Les céréales de printemps et cultures assimilées : le froment de printemps, l’orge de printemps, l’orge brassicole, triticale de printemps, avoine de printemps, seigle de printemps, le sarrasin, le sorgho, le quinoa et le seigle d’hiver.
  • Les mélanges céréales-légumineuses tels que l’association froment d’hiver-pois d’hiver
  • Les céréales d'hiver sur pied : froment d'hiver, triticale d’hiver ou épeautre
  • Désherbage mixte en cultures sarclées : betterave, chicorée, maïs
  • Le chanvre
  • Les légumineuses fourragères : trèfle, luzerne, luzerne lupuline, sainfoin, fève et féverole, pois protéagineux, lupin, lotier et autres protéagineux fourragers

Pour plus d’informations : 010/47 37 71 ;  https://www.natagriwal.be/


Réalisé grâce au concours et au soutien : du SPW-Direction de la Recherche et du Développement, du BWAQ asbl, du CARAH asbl, du CRA-W, du CORDER asbl, de la Province de Liège – Agriculture, de ULg-GxABT, de l'OPA qualité Ciney asbl, de Réquasud asbl.