3.2) Froment d’hiver : fertilisation azotée et désherbage

Froment d’hiver

Le stade de développement des céréales varie en fonction de l’espèce et de la date de semis. Le développement des céréales est actuellement ralenti dû aux températures ressenties.

· les froments d’hiver

o de mi-octobre sont au stade fin-tallage ;

o de mi-novembre sont au stade fin-tallage ;

S’il n’a pas encore été réalisé, pour les semis de froment, un désherbage peut être réalisé dès le retour de températures plus clémentes. Actuellement, les gelées nocturnes et les températures journalières sont très basses.

Pour la fertilisation azotée, en raison de la grande variabilité des disponibilités en azote du sol, il faudra tenir des correctifs liés à la fumure à appliquer afin d’éviter les sur-fumures synonymes de risques accrus de maladies et de verse mais aussi de gaspillages. Vous trouverez dans le Livre Blanc et sur le site internet du Livre Blanc Céréales, des conseils plus détaillés (en suivant le lien suivant ICI).

Si certaines variétés précoces ayant été semées en octobre sont proches ou ont atteint le stade « épis à 1 cm », la longueur du jour est encore limite pour l’enclenchement de la montaison. Ce n’est que d’ici une petite semaine et lorsque les températures diurnes et nocturnes seront plus favorables, que l’élongation des premiers entre-noeuds pourra réellement démarrer. A ce moment, il y aura lieu de penser à apporter le second apport d’azote (lorsque l’on travaille avec un schéma en 3 fractions) ou d'appliquer le premier apport (lorsque l'on travaille selon un schéma 2 fractions).

 Le traitement régulateur peut également être appliqué dès le stade redressement et jusqu’au stade 2 nœuds. Cependant, l’efficacité de ce traitement est principalement basée sur les conditions d’applications. Il faut donc une céréale en pleine croissance ainsi que de bonnes conditions climatiques. Actuellement, nous n’avons ni l’une ni l’autre : il faudra surtout que les cultures aient d’abord récupéré du stress des conditions climatiques particulières de la fin de l’hiver et de ce début de printemps.  

FUMURE DE REFERENCE saison 2020

FROMENT en 3 fractions

FROMENT en 2 fractions

60 kg N/ha au tallage

 

 

90 kg N/ha au tallage-redressement

60 kg N/ha au redressement

 

65 kg N/ha à la dernière feuille

95 kg N/ha à la dernière feuille

Froment-pois

Pour les semis de froment-pois, les stades de développement pour l’application de la première fumure (40 kgN/ha à appliquer au stade tallage-redressement) ne sont pas encore atteints.

Coordination scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Bodson et R. Blanchard

Retour