2.2) Froment d’hiver : fertilisation azotée

Froment d’hiver

Les semis réalisés mi-octobre continuent leurs développements. Les semis effectués mi-novembre sont caractérisés par une dernière feuille pointe (BBCH 37) il y a lieu d’appliquer la dernière fraction de la fumure azotée.

La dose de référence à appliquer est de 65 kg N/ha pour une fumure en trois fractions et de 95 kg N/ha pour une fumure en deux fractions. Cette dose est à moduler selon les conditions culturales de la parcelle, les doses déjà appliquées et l’état de la culture définie lors dans le Livre blanc 2020. L’ensemble des informations afin d’adapter cette fumure sont reprises ici[1]. De plus, un outil d’aide à la décision au niveau de la fumure est disponible ici[2].

Froment-pois

La croissance de la culture continue pour les semis de froment-pois implantés. Lorsque les froments sont caractérisés par le stade dernière feuille, il y a lieu d’appliquer la dernière fraction de la fumure azotée. Cette fraction est de 60 Kg N/Ha.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter la présentation du livre blanc sur « La culture associée de froment et de pois d’hiver : une possibilité de diversification attrayante et durable pour nos rotations ». [3]

Coordination scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Bodson et R. Blanchard

 

[1] http://www.livre-blanc-cereales.be/wp-content/uploads/2020/02/2020-AdapterSaFumure_FH.pdf

[2] http://www.livre-blanc-cereales.be/thematiques/fumures/froment/determination-pratique-froment/

[3] http://www.livre-blanc-cereales.be/wp-content/uploads/2019/03/LBFEV19-3-culture-en-association-froment-pois.pdf

Retour