Pré-récolte protéines en orge de brasserie

Dans le cadre du plan orge brassicole wallon, le CEPICOP organise pour les agriculteurs wallons un service de pré-récolte d'orge brassicole de printemps. L'objectif des pré-récoltes est de "prédire" la teneur en protéines de l'orge d'une parcelle avant la récolte dans le but d'améliorer l'allotement. L'objectif étant d'éviter que de l'orge ayant une teneur en protéines trop élevée ne contamine un lot ayant une teneur en protéines réglementaire.

Afin de bénéficier de ce service, merci de nous revenir directement, via notre personne de contact.

Personne de contact : Meurs Rémi, 0496687144 ; rm.cepicop@centrespilotes.be

D'un point de vue pratique :

Cinq à huit jours avant la date présumée de la moisson, prélever de l’ordre de 300 épis par parcelle, par prises de 10 à 15 épis dans 20 à 30 endroits différents de la parcelle afin que l’échantillon soit représentatif. Pour cette analyse, 250 grammes de grains sont nécessaires. Prendre plus n’est pas utile et ralentit le travail de préparation de l’échantillon. De plus, pour faciliter le battage, l’épi doit être prélevé avec un court morceau de tige.

Les gerbes sont à livrer (dûment étiquetées) à la ferme de phytotechnie de l'ULg Gx ABT (bâtiment 20 de phytotechnie des régions tempérées, du complexe expérimental de Gembloux Agro-Bio Tech. Entre la nationale et l’avenue Maréchal juin, au nouveau rond-point, prendre la première sortie : Gembloux Agro Bio Tech, entrée 1). Elles seront ensuite battues et nettoyées avant d'être analysées au CRAW.

Nous sommes disponibles pour tout renseignement complémentaire.

Coordination scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Bodson et R. Meurs

Retour