3) Jaunisse nanisante de l’orge (JNO)

Pucerons vecteurs de jaunisse nanisante de l’orge

Quelques observations effectuées dans le maïs montrent que, selon les champs, l’abondance de pucerons est très variable. Pour rappel, à la saison où nous sommes, le maïs constitue de très loin le plus grand réservoir de virus de la JNO, et de pucerons vecteurs de ce virus. La proximité de champs de maïs, et leur récolte alors que des céréales sont déjà levées constituent deux facteurs aggravants.

Il est donc vivement conseillé d’éviter les semis précoces.

Coordination scientifique : Groupe « ravageurs », M. De Proft, G. Jacquemin

Retour