Point phytotechnique en escourgeon et froment

 

EN ESCOURGEON

Régulateur

Le développement des cultures d’escourgeon est un peu en retard par rapport aux années précédentes, même si les plus avancés sont au stade 2 nœuds.

Des traitements régulateurs sont déjà  réglementairement possibles, il faut cependant ne pas perdre de vue que les traitements les plus efficaces sont ceux effectués plus tard dans le développement de la culture (stade dernière feuille).  Un traitement à ce stade précoce implique souvent de devoir revenir plus tard au stade dernière feuille. Compte tenu du prix des céréales et du retard de développement de la culture, un programme de deux traitements « régulateur » n’est pas conseillé.

 

EN FROMENT

Fumure et régulateur

Seuls les semis de début octobre  et les variétés les plus  précoces  sont au stade « épi à 1 cm », les autres n’atteignent pas encore ce stade.

Lorsque  la culture sera bien au stade redressement, il y a lieu de penser à apporter la deuxième fraction de la fumure azotée  et à appliquer le traitement régulateur.

Coordination  scientifique : Groupe « phytotechnie », Bernard Bodson et Benjamin Dumont

Retour