Détail Avertissement du 11/05/2021

Détail avertissement CePiCOP - Céréales - 11/05/2021: Suivi des cultures

Envoyé le 11/05/2021

2.1 Pression des maladies en escourgeon

Symptômes et stades clefs de traitement

Détails et plus d’infos[1]

Constats dans le réseau de parcelles non-traitées CePiCOP (Variétés observées le 10 mai 2021 : LG Zebra, Coccinel, KWS Tonic, Tektoo KWS Dorset, KWS Orbit, SY Kingston), Rafaela, Esprit 

Date de semis : 29/09/20 au 16/10/20

 

Des pustules de rouille naine sont observées sur toutes les parcelles du réseau et parfois déjà visibles sur la F2 à une fréquence allant de 5 à 30%. C’est notamment le cas à Pailhe, à Ath et à Lonzée. Dans les autres cas, elle est visible en F3 et F4 parfois sur toutes les plantules.  Le pourcentage foliaire touché est, dans tous les cas, faible. 

Lhelminthosporiose est observée sur quelques parcelles et en F3 uniquement à une fréquence relativement faible (moins de 15%). La surface foliaire touchée est très faible (moins de 1%). 

 

La rhynchosporiose est présente sur la quasi-totalité des parcelles observées. Du côté de Pailhe, elle est observée en F2 sur 15% des plantules. Sur les autres parcelles, elle est généralement observée en F3 (entre 5 et 80% des plantules) et/ou en F4 (jusqu’à 95% des plantules). Du côté de Lonzée, le pourcentage de surface foliaire touché dépasse les 20% de la F4. Pour les autres parcelles, ce pourcentage reste en-dessous des 10%.

 Recommandations :

Les parcelles ont toutes dépassé le stade dernière feuille (BBCH39). C’est au stade 39 que la protection complète de l’escourgeon contre les maladies fongiques est pratiquée. Un traitement fongicide à base de strobilurine et triazole ou de SDHI et triazole (et/ou strobilurine) est conseillé pour effectuer cette protection fongicide complète. Dans les 2 cas, l’ajout d’un multi-sites est préconisé. Cette année encore le mancozèbe pourra être utilisé dans les escourgeons mais il faudra d’ores et déjà se pencher vers d’autres solutions d’avenir telles que le mefentrifluconazole (Livre blanc des céréales 2021). Pour les parcelles qui auraient été traitées en début de montaison, un délai de trois semaines avant l’application du deuxième traitement doit être respecté.

Les observations des maladies en escourgeon dans le réseau CePiCOP sont terminées pour cette saison.

Coordination scientifique : Groupe « maladies » A. Legrève, H. Wera

[1] La page « maladies » des escourgeons du Livre Blanc des Céréales https://www.livre-blanc-cereales.be/thematiques/maladies/maladies-escourgeon/ 

Retour avertissement complet