Détail Avertissement du 18/05/2021

Détail avertissement CePiCOP - Céréales - 18/05/2021: Suivi des cultures

Envoyé le 18/05/2021

4. Céréales de printemps : recommandations

Orge de printemps 

Les orges semées à Ath le 8 mars et ceux de Lonzée (le 2 mars) sont au stade « 1ier nœud » (BBCH31). Les orges semées à Liernu sont au stade « redressement » (BBCH30). 

Quelques symptômes d’helminthosporiose, de rhynchosporiose ou de rouille naine apparaissent sur les parcelles à mais les lésions sont très faibles. Nous rappelons qu’en général, un traitement contre l’ensemble des maladies au stade dernière feuille étalée (BBCH39) est suffisant.

Des criocères (lémas) sont plus présents en céréales de printemps comme systématiquement et leurs morsures bien que visibles ne sont pas préjudiciables à ce stade. Ce sont les dernières feuilles qui doivent être protégées. Les pontes sont assez étalées dans le temps (plusieurs semaines) et intervenir tôt ne protège pas de nouvelles pontes sur le haut des plantes.

Œufs de criocères (lémas) sur orge brassicole (5/05/2021) à Maizeret. Alice Nysten - CePiCOP

Pour les parcelles ayant atteint le stade redressement (BBCH30), la deuxième application de fumure peut être appliquée si la culture parait carencée, notre recommandation est d’appliquer entre 20 et 40 kg N/ha. Dans le cas de l’orge brassicole et où les reliquats azotés de la parcelle sont élevés, il est recommandé de ne pas appliquer cette deuxième fraction afin de ne pas dépasser la teneur en protéine maximale autorisée.

 Avoine de printemps 

Les parcelles d’avoine présentes sur le site de Lonzée sont au stade « redressement » (BBCH30) et parfois même « 1ier nœud » (BBCH31). La deuxième fraction d’azote peut donc être appliquée. La fumure conseillée est de : 

80-100 unités fractionnées en deux applications : 1/3 au tallage, 2/3 au redressement 
En région froide, 120 unités fractionnées en deux applications : 1/3 au tallage, 2/3 au redressement

Coordination scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Dumont et Alice Nysten

Retour avertissement complet