Détail Avertissement du 08/06/2021

3. Céréales de printemps : recommandations

Les criocères (lémas) sont bien visibles en céréales de printemps et marquent par des stries le bout des feuilles. Toutefois, malgré que cela donne une impression de dégât, il est exceptionnel qu’un traitement insecticide s’avère rentable sur ce ravageur.

Orge de printemps

Les orges semées à Ath le 8 mars sont au stade « épiaison » (BBCH52 à 55) et ceux de Lonzée (le 2 mars) ont dépassé le stade « gaine éclatée » (BBCH49). De l’helminthosporiose et des pustules de rouille naine principalement sont visibles dans les parcelles et atteignent, dans certains cas, les étages supérieurs (F2) des plantes. Un traitement contre l’ensemble des maladies peut être réalisé pour les parcelles qui ont atteint le stade dernière feuille étalée (BBCH39).

Avoine de printemps

Les parcelles d’avoine présentes sur le site de Lonzée sont au stade « gonflement de la gaine » (BBCH43). Les traitements fongicides en avoine sont rarement rentabilisés. Les avoines observées sont globalement saines. Les températures estivales pourraient favoriser la rouille couronnée (pustules de rouille qu’on retrouve sur l’avoine). Il est suggéré d’observer vos terres et il n'est pas conseillé de mener une intervention fongicide si cela n’est pas nécessaire.

Coordination scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Dumont et A. Nysten

Retour avertissement complet