Maladies en escourgeon : rappel des recommandations

Toutes les parcelles ayant dépassé le stade dernière feuille étalée, il n’y a plus d’observation systématique prévue dans notre réseau. La période s’étalant entre le stade dernière feuille étalée (BBCH39) et le stade sortie des barbes (BBCH49) est l’intervalle pivot pour la protection fongicide des escourgeons. Un traitement à ce stade permet de lutter contre les maladies déjà présentes mais aussi de prévenir l’apparition de la ramulariose.  Il est conseillé d’utiliser les spécialités à base de carboxamides en mélange avec une triazole et/ou une strobilurine pour couvrir le spectre de maladies et être rémanent. Il est également conseillé d’appliquer du chlorothalonil car c’est le dernier produit encore réellement efficace contre la ramulariose.

 Coordination scientifique : Groupe « maladies », A. Legrève, M. Delitte

Retour