Situation sur les maladies et les ravageurs

Imprimer
Avertissement
Communication
Événement

CÉRÉALES

Froment

Stades : la majorité des froments a atteint le stade floraison (BBCH 61-69).

Maladies : la rouille jaune est toujours active dans les variétés les plus sensibles. La septoriose n’a pas progressé depuis la semaine passée. Les températures fraîches que nous subissons actuellement empêchent la rouille brune de progresser pour l’instant. Les agriculteurs qui ont traité au stade dernière feuille étalée (BBCH 39), il y a maintenant plus de 2 semaines, peuvent envisager un retour au stade floraison (BBCH 61-69) pour protéger leurs épis. Notre OAD ne prévoit cependant aucun risque fusariose pour les floraisons s’étalonnant de la semaine passée à cette semaine. 

Ravageurs : populations de pucerons encore bien présentes dans certaines parcelles.

Céréales de  printemps

Stades : la majorité des parcelles d’orges de printemps est actuellement au stade pleine épiaison.

Ravageurs : présence significative de criocères dans certaines parcelles.

La floraison (BBCH 61-69) est entamée chez la majorité des froments. Cet avertissement sera donc le dernier concernant les maladies du froment.

La rouille jaune continue ses infections sur les variétés les plus sensibles tel que Campesino. Toutes les parcelles atteintes fortement par cette maladie ont très certainement été traitées récemment. Cette protection devrait suffire jusqu’à la fin de la saison et il n’est maintenant plus nécessaire d’intervenir sur vos parcelles pour cette maladie.

La septoriose ne montre actuellement aucun signe de progression. De nouveaux symptômes de cette maladie devraient apparaitre d’ici 2 semaines car les pluies de la semaine passée ont très certainement favorisé sa montée sur les feuilles supérieures. Pour les agriculteurs qui ont traité leurs froments au stade dernière feuille étalée (BBCH 39) avec une solution complète (SDHI + triazole ou fenpicoxamide, à dose pleine ou faiblement diminuée), il n’est pas nécessaire de réaliser un nouveau traitement. La protection fongicide est assurée pendant au moins 4 semaines grâce à la rémanence des produits. Même raisonnement pour les agriculteurs ayant réalisé un traitement complet au stade épiaison (BBCH 51-59).

La progression de la rouille brune est fortement ralentie par les températures actuelles, plus fraîches que d’habitude. Cette maladie n’est plus une menace pour le moment. L’inoculum est cependant bien présent dans l’environnement et ne demande qu’à s’exprimer dès le retour de températures plus chaudes. Les parcelles ayant été traitées au stade dernière feuille (BBCH 39) ou à l’épiaison (BBCH 51-59) sont suffisamment protégées contre cette maladie. Surtout si vous avez suivi les avertissements précédents et pris les précautions nécessaires.

Recommandations :

Rouille jaune, septoriose, rouille brune :

Suite aux traitements soit au stade dernière feuille (BBCH 39) soit au stade épiaison (BBCH 51-59), il n’est maintenant plus nécessaire de revenir sur vos parcelles. Ces dernières devraient être protégées contre la rouille jaune, la rouille brune et la septoriose jusqu’à la fin de la saison.

Si vous n’avez pas encore effectué le traitement que vous souhaitiez placer à l’épiaison, veuillez-vous référer à l’avertissement CePiCOP de la semaine passée.

Fusariose sur épis :

Le développement de la fusariose des épis est favorisé par une forte humidité ou une période pluvieuse persistant pendant plusieurs jours entre la période épiaison/début floraison. Un court épisode pluvieux à la floraison, précédé d’une période sèche n’est pas suffisant pour favoriser l’installation des champignons responsables de cette maladie (source : Arvalis-info[1]).

Notre OAD ne détecte actuellement aucun risque de fusariose pour les floraisons s’étalonnant de la semaine passée à cette semaine. 

Pour ceux qui ont traité au stade épiaison (BBCH 55-59) et qui ont suivi les conseils donnés dans les avertissements précédents, vos épis devraient être protégés quoi qu’il arrive.

Pour ceux qui ont traité au stade dernière feuille (BBCH 39), et qui souhaitent quand même revenir protéger leur épis avec un traitement « d’assurance » au stade floraison (BBCH 61-69), sachez que :

  • le prothioconazole est efficace dès le stade fin épiaison (BBCH 59) sur la fusariose de l’épis;
  • le metconazole et le tebuconazole ne sont efficaces que lors de la floraison des épis, au plus proche du moment d’infection du pathogène (leur efficacité est cependant inférieure à celle du prothioconazole);
  • l’efficacité maximale de ce type de traitement avoisine les 50-60%. Malgré la protection de vos épis, des symptômes de fusariose risquent tout de même d’être observés en cas de forte pression. La protection de l’épi permet cependant de rester en dessous des niveaux de DON (mycotoxines) autorisés;
  • tous les produits contenant les substances actives citées ci-dessus ne sont pas agréés au stade floraison, vérifiez donc bien l’étiquette de vos produits.
Figure 1: Symptômes de fusariose sur épis (Fusarium spp.). Photo : P. Hellin.

Merci d’avoir suivi nos avertissements maladies, en espérant que ceux-ci vous aient permis de protéger vos parcelles de manière judicieuse et efficace.


Les orges de printemps sont en pleine épiaison (BBCH 51-59). Les parcelles conduites en agriculture conventionnelle ont généralement reçu un traitement fongicide unique au stade dernière feuille étalée (BBCH 39), complété dans certains cas (situation à risque de verse) avec un traitement régulateur (voir conseils dans les avis des dernières semaines).

Des pucerons et criocères/lémas (figure 2) sont présents en nombre significatif dans certaines parcelles. Comme mentionné la semaine dernière, les orges de printemps sont plutôt courtes avec des feuilles étroites suite aux conditions de sécheresse des dernières semaines. Il peut dès lors s’avérer important de protéger leur surface foliaire. Un traitement est recommandé si la pression est supérieure à 2,5 larves de criocères par tige à l’épiaison.

Attention de veiller à respecter le cahier des charges des Méthodes Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC). Un traitement insecticide est interdit si vous avez une MAEC type MB 6 pour votre culture d’orge de printemps.

Figure 2 : Criocères (lémas) sur orge de printemps. (Photo de A. Nysten)

Observations du lundi 30 mai 2022 : 16 parcelles réparties dans les localités suivantes : Hainaut (Ath, Melles, Rêves), Brabant Wallon (Genappe), Liège (Hodeige, Pailhe) et Namur (Anthée, Biesmerée, Mettet, Clermont, Gembloux, Meux, Corroy-le-Château, Thy-le-Château, Foy).

Cette semaine, les populations de pucerons observées dans certaines parcelles restent importantes, mais leurs ennemis naturels, en particulier les syrphes sont bien présents. Une intervention peut s’avérer nécessaire dans les champs qui sont très infestés. Ce n’est pas le cas de toutes les parcelles. Il est recommandé d’aller observer vos parcelles et de ne traiter que si le seuil d’intervention est dépassé (une plante sur deux portant au moins un puceron).  Si le seuil d’intervention n’est pas atteint, il est préférable de ne pas traiter et ainsi permettre à la faune auxiliaire de prospérer et d’assurer elle-même le contrôle des populations de pucerons. 

Les larves de criocères (lémas) sont présentes et marquent les feuilles de froment de traits translucides parallèles aux nervures.  Même si cela donne une impression de dégât, il reste exceptionnel qu’un traitement insecticide se révèle rentable contre ce ravageur en froment.

Figure 3: Pucerons sur épi de froment. (Photo de B. Van der Verren)

Je m’appelle Amy Thibaut et je suis actuellement en 2e master en sciences de la population et du développement. Dans le cadre de mon mémoire de fin d’études, je m’intéresse aux outils et initiatives visant à rééquilibrer les rapports de force dans la chaîne de production agricole. Je me concentre principalement sur la filière des céréales. 

Ma recherche consiste à collecter des informations sur la manière dont la relation commerciale s’effectue entre un producteur de céréales et ses acheteurs tout au long de sa campagne. Je m’intéresse au cadre qui entoure ces relations, aux mécanismes de fixation des prix et aux outils existants afin de garantir une plus grande transparence lors des échanges commerciaux.

Pour se faire, je réalise actuellement des entretiens avec des producteurs ainsi qu’avec des organisations représentantes de ceux-ci. Ces entretiens peuvent se réaliser en face à face, en vidéoconférence (teams, Skype ou autre) ou par téléphone. Ces entretiens me permettront de mieux comprendre les besoins et les attendes du monde agricole. Si vous avez quelques minutes à me consacrer, je vous invite à me contacter soit par mail ou sur mon gsm.

Merci d’avance.

Mes coordonnées : amy.thibaut@student.uclouvain.be – 0470 58 12 96

La fin de la saison des avertissements arrive presqu’à son terme. Afin de continuer à vous informer et à vous donner des informations de qualité, nous souhaitons avoir votre avis sur cette saison et plus particulièrement sur les avertissements qui ont été réalisés (en céréales et en colza). Pouvez-vous prendre quelques minutes de votre temps afin de compléter le sondage ci-dessous ? Votre avis, nous permettra d’améliorer nos avertissements et de rendre ce service plus en adéquation avec vos attentes.

Le lien pour le sondage : https://forms.gle/QGSLGBXFVT6Sctdw5

On profite également de cet article afin de vous remercier pour nous suivre et également remercier nos différents partenaires sans qui ces avertissements ne pourraient pas être aussi complets. Vous pouvez les retrouver en bas de chacun de nos avis et les voici aussi ci-dessous.

L’ensemble des expérimentateurs wallons présenteront leurs différentes plateformes expérimentales en céréales durant le mois de juin.  Lors de ces visites d’essais, vous pourrez observer le comportement des différentes variétés vis-à-vis des maladies ainsi que leur évolution par rapport à l’année en cours.  Pendant ces visites, les expérimentateurs vous communiqueront leurs résultats provisoires recueillis durant la saison et échangeront avec vous leur ressenti de l’année.

N’oubliez pas que le choix variétal est aujourd’hui le premier levier agronomique à utiliser pour diminuer les intrants dans nos parcelles.  Si les semis des céréales pour la saison 2022 ne sont pas au programme, leur préparation en observant les variétés en pleine saison est un plus pour réussir sa campagne de demain.

Voici les dates et adresses des visites ci-après.

Visites des essais 2022 - Céréales - Oléagineux - Protéagineux
Jour Date AB/ C Cultures Heure de début Institution Adresse Ferme Infos et inscription
Mercredi 08-juin AB/C Tournesol 14h30 CRAW rue de Liroux, 9
5030 Gembloux
Domaine expérimental du CRAW c.crevits@cra.wallonie.be
Jeudi 09-juin C Froment, blé dur et escourgeon 13h30 CRAW Rue de Burdinne 13.
4219 Acosse
Olivier Gathy wr.meza@cra.wallonie.be
Vendredi 10-juin / / / / / / /
                 
Lundi  13-juin AB / C Orge brassicole 16H-18H CePiCOP Vieux Chemin de Namur, Lonzée Abbaye d'Argenton - Philippe et Charles Van Eyck https://forms.gle/2i5LQ31jdHU1rbi79
Mardi 14-juin C Plateforme céréales et lin oléagineux 9H30-12H                                                            13h30-16h CePiCOP Rue de l'Abbaye 46-50, 5030 Gembloux  Abbaye d'Argenton - Philippe et Charles Van Eyck https://forms.gle/rPixghFbNpbfUyZi6
Mardi 14-juin C Plateforme Oléo-protéagineux 9H30-12H                                                            13h30-16h CePiCOP Rue de l'Epinette 46-54, 5032 Gembloux Faculté de Gembloux https://forms.gle/rPixghFbNpbfUyZi6
Mercredi 15-juin C Plateforme céréales et lin oléagineux 9H30-12H                                                            13h30-16h CePiCOP Rue de l'Abbaye 46-50, 5030 Gembloux  Abbaye d'Argenton - Philippe et Charles Van Eyck https://forms.gle/rPixghFbNpbfUyZi6
Mercredi 15-juin C Plateforme Oléo-protéagineux 9H30-12H                                                            13h30-16h CePiCOP Rue de l'Epinette 46-54, 5032 Gembloux Faculté de Gembloux https://forms.gle/rPixghFbNpbfUyZi6
Mercredi 15-juin AB Orge brassicole d'hiver et blé dur 10h-10h45 CPL-VEGEMAR Rue du Saou, 4460 Horion-Hozémont Association de Grady J. Legrand : 0473/661682
Mercredi 15-juin AB Froment, triticale et épeautre 11h-12h CPL-VEGEMAR rue de Liège, 70A 4317 Faimes Association Caroline et Denis Devillers J. Legrand : 0473/661682
Mercredi  15-juin C Froment d'hiver et Epeautre 13h30 - 15h30 CRAW Pour le froment : Rue de Gesves 2  à 5340
Pour l'épeautre : rue de Ciney (parking de l'ozone) à 5340
Ferme de Luc Delloy et
Ferme de Pierre Beguin 
wr.meza@craw.wallonie.be
Mercredi  15-juin AB Froment, triticale, épeautre, blé dur, orge d'hiver 13h30 - 15h30 CARAH Rue d’Ath 90, 7950 Chièvres Ferme du Moulin de la Hunelle Inscription non obligatoire, souhaitée (g.glineur@carah.be)
Jeudi 16-juin AB Froment, triticale, épeautre et blé dur 14h00 CRAW Chaussée de Marche, 22-24 à 5330 Assesse  Ferme Guillaume Fastré m.leclercq@cra.wallonie.be
Jeudi 16-juin C Froment 17h30-19h00 CPL-VEGEMAR Rue al'Baye, 4351 Hodeige Philippe Halleux B. Heens : 0476/313682
Vendredi  17-juin C Froment 10h30-12h00 CPL-VEGEMAR Chaussée des Wallons, 4607 Mortroux Joseph Crauwels B. Heens : 0476/313682
Vendredi 17-juin C Froment 13h30 CRAW Rue du long Pont 1, 1360 Perwez (Thorembais) Ferme du Baron Eric van der Straten Waillet wr.meza@craw.wallonie.be
                 
Lundi 20-juin C Froment 13h30 CRAW Rue du plançon 42-94 à 5640 Mettet Ferme de Yves Van den Abeele wr.meza@craw.wallonie.be
Lundi  20-juin C Epeautre et triticale 10h00 CRAW Rue Albert Fabry 26 à 6983 Warempage Ferme Dominique Demasy wr.meza@craw.wallonie.be
Mardi 21-juin / / / / / / /
Mercredi 22-juin AC Toutes cultures 9H Greenotec Rue de Mehaignoul 6, 5081 La Bruyère Ferme de Mehaignoul (Meux) http://www.festival-acs.be/
Jeudi 23-juin AC Toutes cultures 9H Greenotec Rue de Mehaignoul 6, 5081 La Bruyère Ferme de Mehaignoul (Meux) http://www.festival-acs.be/ 
Vendredi 24-juin C Froment, escourgeon 9H30-12H                                                             CARAH 301, rue de l'agriculture,7800, Ath Ferme expérimentale et pédagogique Inscription non obligatoire, souhaitée (g.glineur@carah.be)
Vendredi  24-juin C Présentation d'ancienne variété - Comment crée-t-on une variété ? 13h30 - 17h CRA-W Rue du Liroux, Gembloux Domaine du Liroux g.jacquemin@cra.wallonie.be 
Samedi 25-juin C Présentation d'ancienne variété - Comment crée-t-on une variété ? 13h30 - 18h CRA-W Rue du Liroux, Gembloux Domaine du Liroux g.jacquemin@cra.wallonie.be  
Dimanche 26-juin C Présentation d'ancienne variété - Comment crée-t-on une variété ? 9h30 - 13h CRA-W Rue du Liroux, Gembloux Domaine du Liroux g.jacquemin@cra.wallonie.be 
AB: Agriculture Bio - C: conventionnelle - AC : Agriculture de conservation

Réalisé grâce au concours et au soutien de nos partenaires
BWAQ CARAH CORDER CPL Végémar CRA-W CePiCOP OPA Ciney REQUASUD SPW ULg-GxABT Wallonie