Copie de CADCO - Actualité - céréales du 04 septembre 2018 (C17)

Envoyé le 03/09/2018

A destination des producteurs de céréales,

les quatre soirées ci-après octroient des points phytolicence

 

Jeudi
13/09/2018

  Gembloux
   19h30

Soirée Céréales Livre Blanc en l'espace Senghor à l'avenue de la Faculté, 11

Plus d’information ici

Mardi
18/09/2018

Braine-le-Comte (sur inscription)
18h00

Soirée d'information variétés de céréales : froment conventionnel et bio, escourgeon et orge brassicole. Salle Scaubecq, chemin de Mariemont, 7 (CARAH)

Mercredi
19/09/2018

Kain
18h00

Soirée d'information variétés de céréales : froment conventionnel et bio, escourgeon et orge brassicole. A la Ferme du Reposoir, chemin du Ruisseau 4 à 7540 Kain (CARAH)

Jeudi
20/09/2018

Ath (sur inscription)
18h00

Soirée d'information variétés de céréales : froment conventionnel et bio, escourgeon et orge brassicole. Salle L.Delmée, 11 rue P.Pastur (CARAH)

Coordonnateur CePiCOP et CADCO : X. Bertel (081/62.56.85), visitez notre site : www.cadcoasbl.be

La nouvelle édition est disponible !!

Ce carnet (format de poche) comprend 44 pages dont, une éphéméride, des renseignements sur des asbl œuvrant pour la Profession (Réquasud, SPW, …) des tableaux (38) permettant de collationner, par parcelles, les interventions menées. Des carnets sont disponibles dans les dépôts habituels ou sur demande à cadcoasbl@cadcoasbl.be

Coordonnateur CePiCOP et CADCO : X. Bertel (081/62.56.85), visitez notre site : www.cadcoasbl.be

Plusieurs éléments donnent à penser que cet automne ne verra vraisemblablement pas une forte pression de jaunisse nanisante : l’anéantissement des populations de pucerons et la rareté des symptômes de jaunisse dans les céréales en fin d’hiver, la rareté des pucerons dans les céréales en cours de saison, la rareté actuelle des pucerons dans les maïs, et la précocité des récoltes de maïs. Ce dernier élément, en provoquant un vide des plantes hôtes principales (céréales et maïs) dans les campagnes, devrait entraîner une rupture importante dans le cycle du virus de la jaunisse nanisante.

Les observations, les analyses et les avertissements se feront néanmoins avec la même attention qu’à l’habitude, l’éventualité de vols de pucerons d’origine lointaine n’étant jamais exclue.

Interdiction de l’utilisation de produits contenant des néonicotinoïdes

En Wallonie, l’utilisation de semences de céréales traitées avec des insecticides néonicotinoïdes n’est plus autorisée depuis le 1er juin 2018. Il s’agit de l’ARGENTO (9855P/B), du GAUCHO DUO (10399P/B) et du NUPRID 600 FS (10477P/B).

Le CADCO n’a jamais recommandé l’utilisation de semences traitées avec ces produits. En effet, leur coût était élevé, et des alternatives fiables existent depuis longtemps :

- pulvérisations éventuelles d’insecticides pyréthrinoïdes sur base des observations et avertissements du CADCO.

- utilisation de variétés tolérantes au virus : Rafaela ou Domino.

Coordination  scientifique : Groupe « ravageurs », S. Chavalle, G. Jacquemin et M. De Proft

Une tournée de prélèvement d’échantillons de terre est en cours dans une centaine de sites où des attaques de mouche grise ont déjà été observées par le passé. Ces prélèvements ne concernent que la betterave, un couvert favorable aux pontes et pris comme couvert de référence.

Les analyses suivront et les résultats vous seront communiqués dès que possible.

Pour rappel, la mouche grise pond ses œufs à même le sol, de préférence dans des endroits frais et ombragés. Les couverts les plus attractifs sont ceux qui offrent à la fois de l’ombre et peu d’encombrement au sol, tels que la betterave.

Cet insecte pond en fin d’été. Nous ne savons pas encore si la vague de chaleur et la sécheresse de cet été ont été favorables ou défavorable à la mouche grise. Cette information sera connue dans quelques jours et sera transmise via les avertissements du CADCO.

La mouche grise ne menace que les froments semés à partir de novembre. En effet, les blés semés tôt auront atteint le tallage au moment des attaques, et réagiront à la perte de talle par du tallage de compensation.

Coordination  scientifique : Groupe « ravageurs », S. Chavalle, G. Jacquemin et M. De Proft

Vous trouverez les listes des produits autorisés en céréales réalisées à partir des données du Phytoweb (récemment remis à jour :  Traitements de semences, insecticides,...) Cliquez ici

Coordonnateur CePiCOP et CADCO : X. Bertel (081/62.56.85), visitez notre site : www.cadcoasbl.be

Le Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W) recherche à se procurer de l'orge brassicole (printemps ou hiver ; conventionnelle ou bio) wallonne des quatre coins de la Wallonie pour des analyses ultérieures dans le cadre d'une évaluation de la qualité de ces orges brassicoles et l’accompagnement du développement de cette filière. Dans ce cadre, le CRA-W cherche des agriculteurs et stockeurs pour lui fournir des échantillons de 10 kg d’orge brassicole (printemps ou hiver) ou d’orge fourragère de printemps de la récolte 2018. Si, vous souhaitez participer à cette initiative et fournir des échantillons au CRA-W pour que ce projet puisse être mené à bien, contactez Bruno Godin (b.godin@cra.wallonie.be ; 081 620 350 ; Bâtiment Henseval / Chaussée de Namur, 24 / 5030 Gembloux).


Réalisé grâce au concours et au soutien : du SPW-Direction de la Recherche et du Développement, du BWAQ asbl, du CARAH asbl, du CRA-W, du CORDER asbl, de la Province de Liège – Agriculture, de ULg-GxABT, de l'OPA qualité Ciney asbl, de Réquasud asbl.