Mouche grise des céréales

Une tournée de prélèvement d’échantillons de terre est en cours dans une centaine de sites où des attaques de mouche grise ont déjà été observées par le passé. Ces prélèvements ne concernent que la betterave, un couvert favorable aux pontes et pris comme couvert de référence.

Les analyses suivront et les résultats vous seront communiqués dès que possible.

Pour rappel, la mouche grise pond ses œufs à même le sol, de préférence dans des endroits frais et ombragés. Les couverts les plus attractifs sont ceux qui offrent à la fois de l’ombre et peu d’encombrement au sol, tels que la betterave.

Cet insecte pond en fin d’été. Nous ne savons pas encore si la vague de chaleur et la sécheresse de cet été ont été favorables ou défavorable à la mouche grise. Cette information sera connue dans quelques jours et sera transmise via les avertissements du CADCO.

La mouche grise ne menace que les froments semés à partir de novembre. En effet, les blés semés tôt auront atteint le tallage au moment des attaques, et réagiront à la perte de talle par du tallage de compensation.

Coordination  scientifique : Groupe « ravageurs », S. Chavalle, G. Jacquemin et M. De Proft

Retour