Jaunisse nanisante : Trop tôt encore pour remiser les pulvérisateurs…

Observations 05 novembre 2018 : Semis escourgeon du 22 septembre à début octobre ; Semis de froment du 05 octobre au 18 octobre

Réseau de 19 parcelles d’escourgeon réparties dans les localités suivantes : Hainaut (Ath, Mainvault, Wiers), Brabant wallon (Jandrain, Ophain BS), Liège (Bleret, Fexhe-Slins, Mortroux, Pailhe, Verlaine), Namur (Anthée, Biesmerée, Clermont, Corroy-le-château, Falmagne, Foy-Notre-Dame, Rhisnes, St-Denis, Thy-le-château)

Réseau de 15 parcelles de froment réparties dans les localités suivantes : Hainaut (Hérinnes (1 à 4)), Brabant wallon (Jandrain, Ramilies, Vieux Genappe), Liège (Haccourt, Verlaine), Namur (Clermont, Corroy-le-château, Meux, Rhisnes, St-Denis, Thy-le-château)

Les observations des derniers jours montrent peu d’évolution.

En escourgeon :

  • Dans les champs pulvérisés vers le 17 – 20 octobre, les populations vont de 0 à 10 % de plantes occupées par au moins un puceron. Les champs à 10 % sont rares (2 sur 19).
  • Dans les champs non traités, les populations vont de 0 à 10 % de plantes occupées par au moins un puceron.
  • Pour rappel : Les variétés tolérantes au virus de la jaunisse nanisante de l’orge (à savoir RAFAELA, DOMINO, NOVIRA, LG ZEBRA et HIRONDELLA) ne justifient aucun traitement insecticide et ce, quel que soit le niveau d’infestation des pucerons qui y serait constaté.

En froment, épeautre :

  • Les populations de pucerons n’ont pas évolué. Elles sont toutes inférieures à 10 % allant de 1 et 8 % de plantes occupées par au moins un puceron.

 

Des pucerons collectés (311), un seul s’est révélé être virulifère. On peut dès lors considérer que la pression par la jaunisse nanisante est très faible.

Dans cette situation d’automne qui s’éternise, nous vous invitons à reporter encore le remisage des pulvérisateurs. En effet, même dans l’idée d’un traitement avant l’hiver, il est conseillé d’attendre le plus tard possible, mais sans se laisser surprendre par une période de pluie qui empêcherait l’accès aux champs pour une période indéfinie.

 

Nos prochaines observations seront celles du 12 novembre. Elles seront menées en escourgeons et en froment. Le prochain avis est prévu pour le mardi 13 novembre.

Coordination  scientifique : Groupe « ravageurs », S. Chavalle, G. Jacquemin et M. De Proft

Coordonnateur CePiCOP et CADCO : X. Bertel (0468/383972), visitez notre site : www.cadcoasbl.be

Retour