Phytotechnie

Après les épisodes de pluies plus ou moins abondantes selon les endroits, les cultures de céréales sont pour leur grande majorité en bon état.

Avant toute intervention dans les cultures de céréales, laissez ressuyer convenablement vos sols pour que les plantes soient aptes d'une part à pouvoir prélever des apports d'azote ou supporter parfaitement les traitements herbicides. De même s'il s'agit d'encore semer des céréales de printemps, la préparation du sol doit à cette époque de l'année être de très bonne qualité et le sol suffisamment réchauffé pour obtenir des levées rapides et homogènes.

 

FROMENT : Les stades de développement des froments ont évolué normalement depuis la fin février :

pour les semis de mi-octobre : plein à fin tallage (26-29)

pour les semis de mi-novembre : 2 - 3 talles (22-23)

pour les semis tardifs de mi-décembre 3 à 4 feuilles (13-20)

Les applications de tallage pour les semis d'octobre ou de novembre ont généralement déjà été effectuées. La seconde application devra être envisagée d'ici deux semaines.

Pour les semis tardifs, effectuer votre premier apport en fin de semaine.

 

ESCOURGEON : Les escourgeons sont au stade fin tallage, l'épi n'a encore dans les observations que 6 mm de longueur. Il faut encore attendre pour la seconde application au stade redressement, le tallage est abondant et il faut éviter une montée d'un trop grand nombre de tiges (risque de verse et trop forte compétition entre tiges avec pour conséquence un nombre réduit de grain par épi.

 

Orge Brassicole et Avoine :

Les orges brassicoles et les avoines semées en fin février ou début mars sont levées. L'application d'azote après la levée devra se faire lorsque les sols seront bien ressuyés et que la croissance
de ces cultures sera bien lancée.

Les outils de calcul des fertilisations « livre blanc céréales » ont été mis à jour sur le site ici

Coordination  scientifique : Groupe « phytotechnie », B. Bodson, R. Blanchard, R. Meurs

Retour