CePiCOP asbl Céréales 31.03.2019

Avertissement
Communication
Événement

Nous assistons à une présence importante de méligèthes (plus de 8 adultes par plante) dans la culture de colza d’hiver qui est à un stade actuellement toujours sensible aux dégâts de ces insectes.

La floraison du colza n’a pas encore commencé ; les boutons floraux présentent des tailles variables mais les méligèthes se trouvent également dans les inflorescences secondaires avec des boutons plus petits donc plus vulnérables.

Etant donné l’annonce de journées plus froides, le colza ne va pas se développer rapidement.  Il est conseillé de vérifier la présence de méligèthes vivants dans toutes les inflorescences, même si un traitement insecticide a déjà été réalisé.

Les méligèthes ont développé des résistances aux pyréthrinoïdes (cyhalothrine, cyperméthrine, deltaméthrine,…).  Les néonicotinoïdes sont interdits en Région wallonne.  Les produits utilisables contre méligèthes ayant encore une efficacité sont le tau-fluvalinate (MAVRIK, EVURE), l’esfenvalérate (SUMI ALPHA), l’indoxacarbe (STEWARD), le phosmet (BORAVI) et la pymetrozine (PLENUM dont c’est la dernière année d’utilisation).

Chacun de ces produits ne peut être utilisé qu’une seule fois dans la culture de colza ; si un traitement insecticide a déjà été réalisé avec un produit, il faut utiliser un autre produit pour varier le mode d’action et pour respecter la réglementation.

La surveillance des méligèthes continue jusqu’à la floraison du colza.

 

Christine Cartrysse, APPO, Centre Pilote CePiCOP
Michel De Proft, Expert scientifique CRA-W

 

Les données d’observation sont issues d’un réseau de piégeage du colza rassemblant des
observateurs de l’APPO, du CADCO, du CARAH, du CPL-Végémar, du CRA-W, de la DGARNEDéveloppement
et de l’OPA de Ciney, et couvrant les différentes régions de production du colza.


Réalisé grâce au concours et au soutien de nos partenaires
BWAQ CARAH CORDER CPL Végémar CRA-W CePiCOP OPA Ciney REQUASUD SPW ULg-GxABT Wallonie